Dans le cadre de son partenariat avec Too Good To Go, Elior ambitionne de sauver 40.000 repas par mois

Un an après le début du lancement de son partenariat avec l’application n° 1 de lutte contre le gaspillage alimentaire Too Good To Go, Elior étend le service dans ses restaurants d’entreprise et met en place un premier test en enseignement supérieur sur le site de l’école Télécom Paris à partir du 12 octobre 2020.

Depuis 2019, les convives en entreprise peuvent réserver sur l'application Too Good To Go leur panier surprise à prix réduit, composé des surplus du déjeuner, et venir le récupérer en fin de journée. Grâce aux résultats concluants suite à la mise en place des premiers tests dans le restaurant d’entreprise de Carrefour, puis dans 10 autres restaurants d’entreprise, Elior accélère aujourd’hui sa lutte contre le gaspillage alimentaire et déploie plus largement le service dans ses restaurants en entreprise. En 2021, l’objectif pour Elior est d’engager 400 restaurants d’entreprise dans cette démarche avec l’ambition de sauver 40.000 repas par mois, soit en moyenne 5 repas par jour et par restaurant.

Pour aller plus loin dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, Elior sensibilise désormais les convives en enseignement supérieur depuis le 12 octobre 2020. L’application est lancée dans un premier temps en phase de test sur le restaurant du site de l’école Télécom Paris et sera proposée par la suite dans la cafeteria début novembre.

À l’international, où le dispositif est aussi proposé en Espagne par la filiale Serunion du Groupe, 1 250 repas ont été sauvés grâce à Too Good To Go depuis octobre 2019. Après des tests réussis dans 9 restaurants d’hôpitaux, l’application est maintenant déployée plus largement dans le pays.

« Avec ce déploiement venant soutenir l’application des mesures souhaitées par la loi EGalim, Elior réaffirme son engagement pour un mode de consommation plus responsable et mise sur une solution concrète et accessible destinée à redistribuer les invendus alimentaires à nos convives. Notre objectif ambitieux de sauver 40.000 repas par mois, soit en moyenne 5 repas par jour et par restaurant, témoigne de notre volonté à lutter contre le gaspillage alimentaire au quotidien. » 

Philippe Guillemot, Directeur Général Elior Group